Aluminium ou acier inoxydable pour son bateau ?

Les accessoires de bateau sont fabriqués en aluminium et en acier inoxydable. Le choix du métal dépend de son rôle. Sur le marché, vous trouverez des échelles d’embarquement et une gamme déconcertante de modèles, certains en acier inoxydable, d’autres en aluminium. Le choix des métaux ne se limite pas aux échelles d’embarquement. Une large gamme d’accessoires pour bateaux est disponible, notamment des cadres de fenêtre, des porte-cannes à pêche, des barres d’appui, des porte-boissons, des socles de table et de siège, etc.

L’aluminium

L’aluminium pèse 66 % de moins que l’acier inoxydable, ce qui peut être critique si vous maintenez un poids minimum. L’aluminium a également tendance à être moins coûteux que l’acier inoxydable. La plupart des pylônes sont en aluminium afin de minimiser le poids en altitude et de maintenir le centre de gravité aussi bas que possible. En revanche, l’aluminium est un métal mou qui peut facilement se rayer ou se salir. Une fois que la surface est cassée, elle est soumise à une corrosion permanente qui crée un aspect blanc qui se répandra à partir de la zone endommagée. Ce processus a tendance à s’accélérer dans un environnement d’eau salée.

L’acier inoxydable est le matériau idéal et le plus prisé dans l’accastillage de bateau.

 

L’acier inoxydable

L’acier inoxydable est le matériau idéal et le plus prisé dans l’accastillage de bateau. C’est le choix idéal si vous voulez un métal qui résiste à la flexion, à l’air marin et à l’eau. Cela inclut le matériel de pont, le matériel de siège et les rouleaux d’ancrage. L’acier inoxydable résiste également mieux aux rayures et aux coups que l’aluminium. Par contre, l’acier inoxydable est plus cher et il est trois fois plus lourd que l’aluminium. Lorsqu’il est utilisé pour des structures telles que des cadres de toit rigide, il augmente le poids en hauteur. Pour éviter cela, renforcez la fibre de verre aux points d’appui.